Accueil > Blog > Actualités juridiques > Créer et Gérer un Groupe d’Entreprises : Stratégies et Conseils Essentiels

Créer et Gérer un Groupe d’Entreprises : Stratégies et Conseils Essentiels


Créer et Gérer un Groupe d’Entreprises

La loi autorise la création d’un groupe de sociétés incluant l’existence d’une société-mère et de plusieurs filiales. On parle alors de holding. Le regroupement de plusieurs sociétés peut présenter de nombreux avantages juridiques, comptables et fiscaux. Néanmoins, avant de se lancer dans les procédures visant à créer cette structure, les associés doivent comprendre son fonctionnement.

Qu’est-ce qu’un groupe d’entreprises ?

Un groupe de sociétés est un montage juridique dans lequel une société mère contrôle plusieurs sociétés-filles. La création de ce type de structure peut se faire de différentes manières en fonction de l’objectif des associés.

Notion 

Un groupe d’entreprises est une structure dans laquelle plusieurs sociétés se réunissent afin de profiter d’un développement économique commun. La création de cette entité ne se fait pas suivant la volonté seule des associés. Il s’agit d’un projet qui requiert la mise en place d’un organigramme permettant de hiérarchiser les différents membres du groupe. D’ailleurs, il est possible que certaines sociétés soient propriétaires d’autres sociétés présentes dans le groupe.

Par conséquent, les associés doivent réfléchir à une organisation interne efficace pour assurer la cohérence de la gestion du groupe. C’est ainsi que certaines sociétés auront un statut hiérarchique au-dessus de celui des autres entités. Par ailleurs, les dirigeants peuvent établir un contrat de prestation de services entre la société mère et les filiales. Il s’agit là d’une convention de management fees. Elle optimise la gestion de la vie sociale, fiscale et financière des filiales.

Les caractéristiques essentielles d’une holding

Lorsque des associés veulent créer un groupe de sociétés, ils optent le plus souvent pour une holding. Cette décision implique la création d’une société mère que l’on appelle « holding ». Cette dernière détient des parts sociales ou des actions au sein d’autres sociétés, les filiales ou les sociétés filles. La société-mère est alors une entité unique qui peut être amenée à diriger et gérer les entreprises filles.

Selon la chambre de commerce et de l’industrie, les entreprises au sein d’un groupe de sociétés doivent avoir une organisation juridique et fonctionnelle. Ces entreprises doivent également tenir une comptabilité.

Les activités clés des sociétés holding peuvent consister à détenir les titres de participations au sein des filiales et à optimiser le développement des sociétés.

La création d’un groupe de sociétés

La création d’un groupe d’entreprises est une initiative intéressante pour les associés qui veulent rattacher une filiale à une société-mère. Plusieurs montages juridiques sont de ce fait possibles. Si les associés souhaitent que la gestion de plusieurs filiales se fasse au sein d’une même société-mère, ils peuvent créer une entreprise entièrement indépendante. Cette dernière dispose alors d’un capital social qu’elle peut investir dans chacune des filiales. La société-mère détient également un pouvoir de gestion au sein des entreprises filles.

Dans l’hypothèse où les associés souhaitent mettre en place un groupe de sociétés avec une entité déjà existante, ils ont la possibilité de transformer cette dernière en société-mère. Celle-ci aura alors pour rôle de soutenir financièrement les filiales afin qu’elles puissent gagner la confiance des tiers.

L’hypothèse inverse est également possible. En effet, les associés peuvent faire en sorte qu’une société déjà existante devienne une filiale d’une entité nouvellement créée. Pour ce faire, il faut qu’elles constituent le capital social en même temps que la création de la holding.

Quels sont les avantages de la création d’un groupe de sociétés ?

Optimiser la gestion du patrimoine, bénéficier d’un régime fiscal favorable à la croissance de la société, faciliter la transmission du patrimoine, mieux gérer les comptes… Ce sont autant d’avantages que procure la création d’un groupe d’entreprises.

Bénéficier d’une meilleure organisation du patrimoine

À mesure que l’activité d’un entrepreneur se développe, son patrimoine s’organise de plus en plus autour d’une holding. En effet, il est amené à acquérir de nouveaux locaux via une SCI, à investir dans l’immobilier et à développer de nouvelles activités.

La création d’un holding permet alors de créer un patrimoine distinct de celui de l’entrepreneur. Ainsi, les associés peuvent protéger leur patrimoine des créanciers. De plus, la holding est un excellent moyen de faciliter la transmission de patrimoine. Effectivement, elle évite de placer le patrimoine en indivision.

Choisir entre le régime mère-fille ou l’intégration fiscale

Une société holding peut opter pour le régime mère-fille si elle détient au moins 5 % du capital de la société fille. Ce dispositif évite la double imposition des bénéfices des filiales dans le cadre de l’impôt sur les sociétés. Ainsi, les dividendes générés par les filiales bénéficient d’une exonération, à l’exception des 5 % à titre de frais et charges.

En revanche, l’intégration fiscale est recommandée dès que la filiale fait l’objet d’un rachat par un emprunt bancaire que la holding a sollicité. Les filiales constituent alors un groupe fiscal permettant de mutualiser les pertes et les gains. Il est important de préciser que l’intégration fiscale n’est autorisée que pour les sociétés-mères soumises à l’impôt sur les sociétés et qui détiennent au moins 95 % des parts sociales des filiales.

Avoir une vision globale sur les comptes

Il faut noter que la comptabilité de la holding et des filiales est assez complexe. Cependant, les associés peuvent consolider les comptes afin de les regrouper. Cette consolidation permet aux dirigeants et aux associés de consulter les résultats et l’état des finances du groupe. Elle assure également un meilleur contrôle sur l’endettement de la structure et les chiffres d’affaires réalisés.

Néanmoins, la consolidation des comptes n’est pas une mince affaire. Les associés doivent recourir aux services d’un expert-comptable spécialisé afin d’optimiser les résultats tout en respectant les dispositions légales.

Comment optimiser la gestion d’un groupe d’entreprises ?

La gestion d’un groupe d’entreprises requiert une organisation bien rodée. La société mère, la succursale et les filiales jouent un rôle bien précis dans l’organisation de cette structure.

Comprendre le contrôle que la société mère exerce sur une filiale

Le contrôle d’une société sur une autre entité est le pouvoir de la première de nommer les dirigeants de la seconde. Néanmoins, plusieurs niveaux de contrôle peuvent exister au sein des groupes d’entreprises.

Une société A peut avoir un contrôle direct sur une entité B. Dans ce cas, la société A est en possession de la majorité des droits de vote lors de l’assemblée générale de l’entité B.

La seconde hypothèse est celle où la structure B peut contrôler les entreprises C, D et E. Cela signifie que la structure B joue le rôle d’intermédiaire entre A et les entreprises C, D et E. Ici, la société A dispose d’un contrôle indirect sur les filiales.

C’est ainsi que plusieurs sociétés holding peuvent se réunir dans un seul groupe. Généralement, les groupes d’entreprises sont constitués par une société-mère qui est implantée dans un pays et par des succursales ou des filiales situés dans d’autres régions.

Définir le rôle de la société mère

Pour rappel, la société-mère détient les actions ou les parts sociales des filiales. Elle assure une fonction de direction vis-à-vis des sociétés-filles. Dans les groupes importants d’entreprise, les associés se voient contraints de créer une hiérarchie visant à organiser les filiales. Chaque société-fille est de ce fait rattachée à une autre entité dont le statut se situe plus haut que le sien dans la pyramide.

D’ailleurs, il existe trois différents types de holding. La holding active est une société qui joue un rôle crucial dans le développement économique des sociétés filles. Pour ce faire, elle procure aux filiales diverses prestations. Elle peut, par exemple, assurer le service juridique ou comptable des autres sociétés.

La holding est dite passive quand elle se limite à la détention des actions des sociétés-filles. De ce fait, elle n’interfère pas dans la stratégie de développement des filiales.

Les associés peuvent également opter pour la création d’une holding familiale. Comme son nom l’indique, cette entité est créée par des associés qui sont de la même famille. Leur but est de faciliter la transmission du patrimoine familial. Cela, grâce au régime juridique de la donation au sein de la structure.

Délimiter le rôle de la succursale

La succursale est une entreprise secondaire. Elle est gérée directement par la société-mère. Elle est implantée dans un endroit autre que celui de la holding et peut même se trouver dans un pays étranger. Cependant, elle ne dispose pas de personnalité morale. Cela signifie qu’elle n’a ni autonomie juridique ni capital social. Son patrimoine est dans ce cas rattaché à celui de la société-mère.

L’activité de la succursale est la même que celle de la holding. Cette dernière la contrôle et peut lui imposer ses décisions. Néanmoins, la succursale ne doit pas être confondue avec la filiale.

Définir le rôle de la filiale

La filiale est détenue majoritairement par la holding. Si la société-mère détient plus de 50 % des parts sociales de la filiale, elle peut exercer son contrôle durant les assemblées générales. Elle a alors le pouvoir de prendre diverses décisions comme l’approbation des comptes, la répartition des résultats ou même la modification des statuts.

C’est ainsi que la filiale dépend économiquement de la société-mère. En effet, elle n’a aucun pouvoir de décision. En revanche, la filiale jouit d’une indépendance juridique. Cela s’explique par le fait qu’elle dispose d’un patrimoine distinct de celui des associés.
Documents et formalites juridiques
Autres articles interessants :
Notre objectif : 99% de clients satisfaits !

Ces avis sont vérifiés tous les jours par un tiers de confiance.