Accueil > Contrats de Location > Blog > Location meublée professionnelle : le régime fiscal du LMP

Location meublée professionnelle : le régime fiscal du LMP


Une Location Meublée Professionnelle, dite LMP, est une location meublée exercée par un loueur professionnel. Elle est donc par essence soumise aux impositions des BIC.

loueur meublé professionnel

Les conditions du statut de loueur meublé professionnel

Pour bénéficier du statut de loueur meublé professionnel et donc de son régime, il faut:
  • Inscrire au moins l'un des membres du foyer fiscal au registre du commerce et des sociétés.
  • Toucher des recettes de l'activité de location supérieures à 23 000 euros TTC/an.
  • Engendrer des recettes de la location supérieures aux revenus des autres activités du foyer fiscal.
En cas de non respect d'une de ces conditions, le loueur obéira au régime des loueurs meublés non professionnels.

Attention, la location saisonnière est possible tant que le loueur l'exerce à titre professionnel et habituel.

Les avantages fiscaux du loueur meublé professionnel

Le loueur meublé professionnel obéit à un régime d'imposition particulier qui comprend notamment les avantages suivants:
  • Réduction du revenu imposable :
    • Diminution du revenu imposable
    • Frais déduits du montant réel (gros travaux, entretien, …)
    • Déduction des droits de mutation payés lors de l’achat (5 premières années)
    • Amortissement de 2 à 3% de la valeur de son bien chaque année (hors terrain)
  • Diminution du revenu global : imputation du déficit éventuel sur le revenu global avec intérêts
  • Exonération des plus-values professionnelles : en cas de recettes inférieurs à 90 000 euros de chiffre d’affaires et une activité continue depuis 5 ans. Si les recettes se situent entre 90 000 et 126 000 euros, le bailleur pourra bénéficier d’un allégement dégressif.
  • Exonération d’impôt sur la fortune puisque c’est un bien professionnel
  • Allégement de droit de succession : D’une part les héritiers ne payeront pas tout de suite les droits de succession et d’autre part s’ils conservent le statut de LMP, ils pourront déduire ces droits de leurs bénéfices imposables sous certaines conditions

Les inconvénients du loueur meublé professionnel

Le régime du loueur meublé professionnel comporte cependant quelques inconvénients tels que:
  • L'obligation de tenir une comptabilité et une fiscalité rigoureuses
  • La Contribution Économique Territoriale et les différentes charges sociales réduisent la rentabilité
  • Le coût du mobilier et équipement de départ
  • Le seuil des 23 000 euros est difficile à atteindre
Attention, le seuil des 23 000 euros pourrait être augmenté dans les prochaines années.
Préparer un Contrat de location de logement meublé
Autres articles interessants :
Notre objectif : 99% de clients satisfaits !

Ces avis sont vérifiés tous les jours par un tiers de confiance.